Cher voisin de transport

Dans le cadre d’une prise de parole globale orchestrée par Publicis, la RATP multiplie les sites participatifs. Le dernier en date lancé avec l’agence Human To Human est destiné à recueillir les anecdotes relatives à des actes d’incivilité rencontrés sur le réseau RATP.  Cher Voisin de Transport se veut drôle et convivial. Les usagers sont invités à poster des messages amusants, ironiques ou sarcastiques. Véritable défouloir, le site se décompose en cinq catégories : Chers Déposeurs de déchets, Chers Sans-gêne, Chers Bousculeurs, Chers Gêneurs sonores et Chers Impolis.

Sur le modèle du site collaboratif viedemerde.com, l’internaute est amené à apprécier les différents billets par trois boutons : « Je l’ai déjà fait », « J’aimerais que ça change » et « Je ne vois pas où est le problème » et a, en plus, la possibilité de laisser des commentaires.

Reprenant la maxime sartrienne « L’enfer, c’est les autres », ce dispositif est intéressant puisqu’il permet à la RATP de se dédouaner de l’incivilité de certains de ses usagers, tout en s’inscrivant dans une logique d’écoute, de partage et d’échange avec ses voyageurs. La Régie Autonome a ainsi le beau rôle. Après tout, peut-elle vraiment empêcher les gens de se curer le nez dans le métro ? Mettre en place un défouloir pour usagers frustrés et civiques, ça par contre, elle le peut et elle le fait avec beaucoup d’humour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Foutez pas le bordel!