Apple sans Steve Jobs

 

Hier, Steve Jobs a annoncé qu’il quittait  son poste de président directeur général d’Apple. Ce départ serait uniquement lié à son état de santé, il serait «incapable de remplir les exigences de ce poste». Dans sa lettre de démission, le fondateur d’Apple préconise de le remplacer par l’actuel numéro 2 du groupe, Tim Cook.

Cette nouvelle a évidemment eu un impact sur les marchés: le titre Apple était en baisse de 5%. La marque va donc s’attacher à démontrer que ce départ n’affectera aucunement la marque. A cet effet, il faut souligner que Tim Cook bénéficie déjà d’une bonne image: celle d’un gestionnaire de talent.

Néanmoins c’est Steve Jobs, fondateur et président de la marque, qui incarnait véritablement l’esprit et la vision Apple. Il était même le symbole de toute une Amérique entreprenariale talentueuse et charismatique et finalement une certaine incarnation de l’American Dream.

La communication corporate (et même produits) d’Apple utilisait jusqu’à alors énormément la figure médiatique de son dirigeant et fondateur. Un tournant dans la communication corporate de la marque devrait donc se faire rapidement sentir. A noter, cependant, que Steve Jobs conserve son poste de président du conseil d’administration.

Publicités

Une réponse à “Apple sans Steve Jobs

  1. Pingback: Apple en deuil, Apple est mort? « Carnet 2 Com'

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Foutez pas le bordel!