Bref Sarenza a trouvé chaussure à son pied

La marque de chaussures en ligne, Sarenza, a lancé pour les fêtes de fin d’année une parodie de la série qui a cartonné en 2011, Bref. Scénarisée, réalisée et jouée par de vrais salariés de l’entreprise, la vidéo a fait le tour du net en deux semaines avec plus de 80 000 vues sur Youtube.

 

Véritable buzz sur le web avec cette vidéo virale bourrée d’humour, Sarenza et ses salariés nous montrent que le web, ils connaissent. Outre cette compétence et leur talent, Sarenza renouvelle le récent genre des lipdubs. Ici, c’est une série qu’on ré-invente et non une chanson meumeumée en playback. Derrière, il y a une valorisation de l’image de la marque, qui dès lors, se distingue d’un de ses concurrents Zalando, lancé médiatiquement la même année que Sarenza. Il était difficile de différencier zalando.fr et sarenza.com et d’identifier leurs identité et valeurs propres. Or depuis deux semaines, Sarenza s’est imposé auprès d’une cible de jeunes bobos. Cette appellation n’est nullement péjorative et est totalement arbitraire: elle désigne la population faisant ses courses en ligne, amatrice de Canal+ et se retrouvant dans le personnage de Bref. En s’accolant à Bref, Sarenza monte en gamme et se détache de Zalando, qui continue à « hurler de plaisir » sur nos écrans télé. De plus, cette vidéo entaine un effet communautaire « Sarenza », ce qui est très bien vu pour une marque nouvellement lancée.

Publicités

Foutez pas le bordel!